SMart BE
Portrait de Full Tunes Production

Presque comme une blague, Full Tunes Production démarre en 2007. C’est l’été et trois vieux potes – ils se connaissent depuis l’école – décident de tourner avec zéro budget un clip pour The Subs.

« Kiss my trance » est le premier succès du groupe électro belge et Sébastien, sorti de l’IAD depuis peu, a une idée de scénario. Seb passe derrière la caméra, Mitch s’improvise acteur et Reza producteur. Le résultat est envoyé aux gars de The Subs, qui adorent ! Le clip devient numéro 1 des charts sur Jim TV et TMF et y reste durant des semaines, et Full Tunes Production créé dans la foulée.

Depuis cet été de 2007, la structure n’a cessé de grandir et de se professionnaliser. Dans un premier temps, un partenariat avec le Libertine Supersport leur assure visibilité et reconnaissance pour leurs aftermovies rock’n’roll de soirées.

Fight Klub, Vert Pop, Bulex, Anarchic, Bloody Louis, Mr. Wong puis La Vilaine, Wood et Number Six, les Jardins Suspendus, les Apéros Urbains… Le monde de la nuit bruxelloise devient le terrain de chasse privilégié de Full Tunes, mais pas seulement.

La maison de production compte aujourd’hui dans son portfolio des grandes marques (Eastpack, Volkswagen, Nespresso, Zara, Armani, Jean-Paul Lespagnard), des institutions (Parlement européen, Régions bruxelloise et wallonne), des ONG (Pro-Vote, 11.11.11, CNCD), des artistes (Tom Barman, Ostyn, Vismets, The Lizzies, The Magician) et des festivals de musique (Sonic Vision, Les nuits du Botanique, Dour, Werchter, Pukkelpop et Les Ardentes en collaboration avec Pure FM).        

Discipline: 
Collectif
Video
Creative Spot: 

Historique

Membre depuis
2 années 5 mois