SMart BE
Portrait de Ishola Akpo
Creativespot: Lavallee

Ishola Akpo est un artiste multimédia photographe béninois. Il expérimente les possibilités du numérique et renouvelle le genre du collage. Mélangeant ses thématiques, il joue sur différents niveaux de lectures des images et en fait des métaphores plurielles. Les images mixtes, entre réalité et fiction, restent au centre de son travail.

Sa participation au Forum Transculturel d’art contemporain de Port-au- Prince en 2008, marque le début de sa carrière en tant que photographe. Depuis, il a été le bénéficiaire de plusieurs prix dont celui de la Fondation Heinrich Böell, Freelens du webdoc au Festival de Photographie de Toulouse. Son travail a été présenté dans le cadre du 11e Aleppo International Photography Festival en Syrie, à Photo Off à Paris et dans le cadre du Festival des nouveaux cinémas documentaires, Périféériques #1 et #2, AFiRIperFOMA biennal à Lagos.

En 2013, Ishola Akpo est l’un des lauréats du visa pour la création de l’Institut français à Paris: il y élabore son projet Pas de flash s’il vous plait! Cette série a été présentée sous forme de performance et d’exposition solo à l’Institut Français de Cotonou en 2014.

En 2015, Ishola Akpo est l’un des lauréats des résidences Photoquai / Musée du Quai Branly à Paris. Invité à Bruxelles par l’association mòsso dans le cadre du projet de résidences croisées Dokountin#2, il entreprend une recherche photographique sur le rêve des enfants mineurs immigrés (MENA) en Belgique.

Il a participé à des expositions collectives en Afrique du Sud (Galerie Goodman), en Haïti (Fenêtres sur le Monde, Institut français d’Haïti) au Cabo-Verde (Festival International de Photographie du Cabo-Verde) à Bruxelles au Museum Night Fever au Wiels, au Brésil (Festival Afreaka), au Cameroun (Bandjoun Station, Visual arts center, Museum of Contemporary art). Il a été nominé pour le prix Pictet disorder.